2 réflexions sur “ Les souliers verts ”

  1. Je tends la main pour caresser cette mousse… Merci.
    Il était question d’arbres hier soir à La Grande Librairie, et la question fut posée : enlacez-vous les arbres ? Annie Duperey a répondu « oui, parfois ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *