5 thoughts on “Ophélie

  • 14 octobre 2009 at 8 h 29 min
    Permalink

    Et qu’il a vu sur l’eau, couchée en ses longs voiles
    La blanche Ophélia flotter, comme un grand lys

    Reply
  • 14 octobre 2009 at 15 h 37 min
    Permalink

    le « rad’eau »…

    Reply
  • 16 octobre 2009 at 12 h 41 min
    Permalink

    Roger: c’est beau la culture… 😉

    Ceanothe: bienvenue dans mon univers!

    Michel: 😀

    amicalement à vous trois

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *